Le programme de l’équipe municipale

Villevêque pour vous

Une qualité de vie, une dynamique, un avenir

equipemunicipale

 

Finances
Une gestion responsable et efficace

Notre équipe exprime sa ferme volonté de ne pas augmenter la pression fiscale.
En matière de fonctionnement, nous serons vigilants : les efforts seront orientés vers la maîtrise des dépenses grâce à une gestion rigoureuse et équitable ainsi qu’une implication forte de tous.
Côté investissements, nous rechercherons la cohérence et l’efficacité en trouvant le bon équilibre dans l’utilisation des moyens (autofinancement, emprunt, soutiens) pour accompagner notre développement.
La transparence sera de mise dans la gestion financière des projets et programmes proposés.

 

Scolaire et périscolaire
360 enfants à la rentrée 2014
Nouveaux rythmes scolaires

L’école des Goganes (230 enfants) est l’école de la République ouverte à tous. Elle aura toute notre attention pour que son fonctionnement soit optimal en personnel et matériel.
La communauté éducative de la commune intègre aussi historiquement l’école du Sacré Coeur (130 enfants) qui continuera à être aidée par contrat et convention.
Le passage à la réforme des rythmes scolaires est une priorité. Ces nouveaux temps d’activités périscolaires (TAP) seront proposés gratuitement. Nous poursuivrons avec le comité de pilotage des échanges réguliers afin de mener à bien ce changement dans l’intérêt de tous les enfants.
Nous devons anticiper l’ouverture d’une nouvelle classe aux Goganes et moderniser l’outil informatique.
Les services périscolaires resteront de qualité avec une tarification liée au quotient familial.
La restauration avec cuisine locale et produits locaux demeurera une priorité du mandat.
De même nous renforcerons la qualification des personnels de tous nos services périscolaires.

 

Communication
Régularité, qualité et proximité

Une communication réussie renforce le dialogue avec les citoyens et leur intérêt pour la vie communale.
Nous continuerons à faire évoluer l’information écrite :
flash infos, bulletin annuel.
Nous poursuivrons l’évolution du site internet, notamment dans l’actualisation de son contenu. Le plan de la commune et les informations évènementielles seront affichés.
Nous prévoirons un rendez-vous annuel avec la population pour échanger sur les grands projets, accueillir avec soin les nouveaux habitants.

 

Aménagement durable du territoire
Un développement volontaire et maîtrisé

Au sein du futur PLU intercommunal, nous aurons à porter des propositions précises pour la commune.
Une commune active, verte et de grande qualité de vie :
– avec un réaménagement du Centre-Bourg,
– une zone d’activité artisanale (Aurore),
– une voirie entretenue.

En matière d’urbanisme et d’économie :

Au Centre-bourg :
– soutenir l’activité commerciale, artisanale et les services autour de la place Hamard ;
– mettre en valeur le patrimoine architectural, social et immobilier : ancien logement de l’école, façade du presbytère, poursuite de l’aménagement du moulin, extension de la bibliothèque, restauration du bâtiment de l’ancien camping pour une nouvelle affectation ;
– étudier le devenir de l’ancienne maison de retraite ;
– aménager le quartier de l’impasse des Miracles ;
– étudier un nouveau plan de circulation et poursuivre l’aménagement des cheminements piétons ;
– achever l’aménagement des Ecotières avec un environnement d’eau et de verdure d’exception ;
– réaliser l’aménagement d’une première tranche du quartier des Hauts du Loir (suite de Brétigné).
A l’Aurore : créer une zone artisanale avec le maintien de la zone horticole.

En matière de voirie :

– définir un plan d’intervention pluriannuel ;
– améliorer les voiries urbaines après l’enfouissement des réseaux souples, rue Jean de Rely en 2014 et rue du Général de Gaulle (eaux pluviales) en 2015 ;
– réhabiliter les trottoirs des axes principaux ;
– étendre les cheminements doux ;
– sécuriser les voies urbaines en créant des pistes cyclables et des zones de stationnement ;
– en zone rurale, être attentif à la qualité de la voirie en planifiant un entretien périodique du réseau ;
– sécuriser les arrêts des bus urbains et scolaires.

Solidarité et responsabilité
Vivre ensemble

Pour que la citoyenneté soit déclinée à tous les âges, nous souhaitons :
– poursuivre la conduite du Conseil Municipal des Enfants (CME) qui demeure un creuset du vivre et décider ensemble,
– créer un Conseil de Jeunes centré sur les problèmes des adolescents avec encouragement de leurs initiatives,
– renforcer le Conseil des Seniors et préciser sa mission de conseil et d’études.
Au delà des structures existantes, la citoyenneté qui concerne chacun d’entre nous, sera promue et encouragée dans tous les secteurs d’activité communale, avec un accompagnement marqué dans le milieu associatif.
Volet Social
Aide et responsabilisation – gestion des structures
Au CCAS, indispensable outil d’une politique de solidarité, nous mettrons l’accent sur la responsabilisation des personnes aidées et sur l’information quant aux aides dispensées.
Nous maintiendrons les subventions aux structures sociales et solidaires (ADMR, CLIC, Main Tendue, Restos du coeur) avec des exigences sur leur fonctionnement et leur gestion.

 

Agriculture,
Environnement et espace rural

Notre environnement Loir/Basses Vallées est remarquable et participe à notre identité.
Notre agriculture est dynamique et diversifiée. C’est une vraie richesse locale avec des atouts certains à développer aux portes de la ville.
Nous devons encourager et accompagner des pratiques qui préservent un équilibre respectueux de l’environnement.
L’eau est une ressource commune et nous aurons à coeur d’en préserver et d’en améliorer la qualité.
Les mesures agroenvironnementales liées à Natura 2000 dans les basses vallées seront défendues.
Les productions bio et locales seront favorisées pour notre restauration scolaire.
Nous inviterons les producteurs locaux à s’insérer dans le marché local du mercredi (fruits, légumes).
Nous continuerons d’assurer un approvisionnement local en bois pour la chaufferie.

 

Culture & Tourisme
Culture

Pour favoriser et encourager la participation de tous à la culture (expos, concerts, ateliers, résidences d’artistes, etc),
nous souhaitons :
– poursuivre et renforcer l’ouverture culturelle et le lien social par l’outil principal qu’est la bibliothèque, avec des animations, des conférences, la mise en valeur des talents locaux,
– valoriser le patrimoine culturel : Moulin, château, église, presbytère,
– développer notre image en partenariat avec le Pays Loire Angers, le Conseil Général, le bibliopôle, le musée des Beaux-Arts, ainsi que les associations et les communes environnantes,
– renforcer le rayonnement culturel bien au delà des limites de la région par le Parcours d’Art Nov’art.

Tourisme

Nous insisterons sur la participation des citoyens à la «belle» image de la commune : maisons fleuries, gestion différenciée des espaces verts, semaine de l’environnement, de nouveaux jardins familiaux.
Nous valoriserons les lieux attractifs : bords du Loir, plage avec nouveaux jeux, moulin à faire vivre, zone camping cars réorganisée, sentier botanique labellisé, observatoire de la nature mis en valeur.
Un partenariat renforcé avec le syndicat d’initiative :
randos, évènements loisirs Loir/Basses Vallées.

 

Intercommunalité
Un développement nécessaire

Angers Loire Métropole (ALM) gère de nombreuses compétences, notamment l’urbanisme, l’eau, l’assainissement, les déchets et les transports. Nous devrons participer activement à la phase terminale de l’élaboration du projet d’aménagement et de développement durable du territoire (PLU intercommunal) et à la mise en oeuvre de la polarité Nord-Est constituée des communes de Saint-Sylvain d’Anjou, Pellouailles-les-Vignes et Villevêque.
Le SIVM Villevêque/Soucelles doit devenir plus performant, entre autres par une meilleure connaissance mutuelle de la situation et des projets de notre partenaire (rencontres régulières des conseils municipaux) et par une gestion des services plus appropriée et respectueuse des souhaits de chaque commune.
Les besoins d’adaptation en matière d’équipements seront étudiés en priorité.
La politique enfance jeunesse devra être l’objet de toutes nos attentions.

Scroll to top