Fleurissez-vous, fleurissons-nous

Villevêque est une commune reconnue pour la qualité de son environnement et de ses aménagements paysagers. La commune est classée 2 fleurs au concours national des Villes et Villages fleuris. Elle a obtenu en 2008 « le prix coup de coeur » de la région des Pays de la Loire ».

Conseil du jardiniercereals-field-grain-1589

Prolongeant la directive de 2008 qui vise à réduire de 50 % la consommation de produits phytosanitaires à l’horizon 2018, une loi a été adoptée en janvier dernier. Aux services de l’État et des collectivités territoriales ou aux entreprises travaillant pour eux, elle interdit l’usage de pesticides à partir du 1er janvier 2020.
Seules restent autorisées les substances de biocontrôle ou biostimulantes et des dérogations sont possibles pour les cimetières et les sols sportifs. Aux particuliers, elle interdit, à partir du 1er janvier 2022, la commercialisation et la détention de produits phytosanitaires à usage non professionnel (amendes jusqu’à 75000 € et 2 ans de prison) ; on ne trouvera plus de pesticides dans les jardineries. Sachant que la France en est le plus gros consommateur en Europe et que 5000 tonnes en ont été déversées sur les espaces publics en 2012, il reste beaucoup à faire. Mais l’objectif n’est pas inaccessible comme le démontrent les 40% de villes françaises qui sont déjà au zéro phyto.
Villevêque est sur la bonne voie et il reste six ans pour terminer la mutation. Déjà, en application de la gestion différenciée des espaces communaux, une zone sans pesticides partant du bord du Loir grandit chaque année. Régulièrement, des méthodes alternatives aux pesticides voient le jour ; les services du SIVM les analysent et se les approprient quand elles sont adéquates. Ainsi, afin de limiter l’arrachage manuel, des bandes fleuries ont colonisé les trottoirs du bourg ; le désherbage des cheminements doux est réalisé mécaniquement. Toutefois il est clair que chacun est concerné ; il faut s’habituer à voir certaines « mauvaises » plantes pousser , à prendre en charge ses propres abords, sachant que le moyen le plus écologique est le désherbage manuel. L’objectif principal est de travailler avec la nature et non de vouloir la diriger.

l’actualité « environnement » du trimestre

Retour en images sur la présentation diffusée à l’occasion de la remise des prix des maisons fleuries du 20 septembre 2014.

Revue photo

Le calendrier de l’année

  • semaine de l’environnement début avril 2015. Une programmation d’exposition, de visites et d’action sur le thème de l’environnement.
  • concours des maisons fleuries juin-juillet 2015. Une commission d’experts observe les habitations selon trois catégories (maisons avec jardin visible de la rue, façades et balcons, commerces et structures). Une cérémonie de remise de prix permet aux habitants d’échanger avec les élus et les services sur la question de l’environnement.
  • le label des Villes et Villages Fleuris. La commune souhaite maintenir son classement au niveau des 2 fleurs.

Le label Villes et villages fleuris

La qualité de vie, c'est ici ! from CNVVF on Vimeo.

Ressources

Comments are closed.

Scroll to top
Scroll to top