Conseil municipal du 28/04

Conseil municipal du 28/04

Home » conseil municipal » Conseil municipal du 28/04

le 2 Mai 16 • par

Au Conseil municipal de ce jeudi 28 avril 2016 : La nouvelle organisation municipale… Retouvez l’intégralité du discours du Maire, M. Gilles SAMSON. 

Au bout de 2 années de travail, je souhaite que des modifications soient apportées dans les attributions de certains élus, modifications qui devraient se traduire par un meilleur fonctionnement du bureau et des commissions, et du conseil municipal en général.

C’est mon devoir et ma responsabilité de maire d’apprécier et de proposer des évolutions quand je le juge nécessaire. Et je le juge nécessaire aujourd’hui.

Je rappelle que ces modifications ne sont dirigées contre personne, que j’ai besoin de tout le monde ici dans cette assemblée, à sa juste place, pour le service de Villevêque et de ses habitants.

Très clairement, si vous me suivez dans les propositions qui vont être faites, cela se traduira par des ajustements de délégation, par un rééquilibrage de certains postes et par de nouvelles désignations.

Dernière chose, personne n’est propriétaire de son poste, ni le maire, ni les adjoints, ni les conseillers délégués, ni les binômes, notre légitimité à tous émane d’une part du vote de la population de mars 2014, et l’organisation et les désignations émanent de ce conseil municipal. Notre légitimité émane de ce conseil municipal souverain et de nulle part ailleurs.

Je rappelle les éléments clés de cette décision de remaniement.

• Changement de contexte. Le contexte de l’élection municipale de mars 2014 n’est plus le contexte de cette année 2016 :

• Des évolutions et des changements importants sont intervenus. On peut citer parmi les plus importants ;

• la baisse drastique des dotations d’état ;

• la mise en place des TAP ;

• le passage en communauté urbaine et une accentuation des décisions communautaires ;

• les diverses sollicitations autour de la commune nouvelle, notion quasi inconnue en 2014 ;

Tous ces nouveaux éléments fortement impactant de notre vie municipale ont fait que le modèle d’organisation de notre conseil n’est plus valide aujourd’hui.

Et sur le point très précis de la communication, nous devons être désormais particulièrement réactifs et performants dans ce domaine clé pour expliquer dans notre commune et à l’extérieur de notre commune ce que nous faisons, ce que nous souhaitons.

• Premier élément, donc, la communication, en conséquence, doit être revue, redynamisée et portée par une vraie compétence.

Peu dans notre groupe, et moi le premier, ont la formation ou le métier nécessaire pour être performant et innovant dans cette compétence transversale.

Un élu parmi nous a particulièrement cette compétence, le binôme “communication” de Jacky JOUAN, Renaud LEMAIRE. Chacun ici je pense, le reconnaît.

L’essor du numérique et les nouvelles technologies qui s’y rattachent, bien portées par notre personnel chargé de communication, viennent encore plus bousculer ce secteur. Nous devons aller jusqu’au bout du processus et donner à ce secteur communication toutes les chances de rester dans l’excellence.

Les rencontres récentes et programmées avec les adjoints par Renaud LEMAIRE l’ont déjà mis en position de préparer avec moi l’écriture d’une vraie stratégie de communication.

• Dans le même temps le périmètre de responsabilité de Jacky JOUAN est apparu au fil du temps beaucoup trop large pour être efficient et efficace.

On vient de parler de la nouvelle donne de la communication d’aujourd’hui, je n’y reviens pas.

En conséquence, et pour le voir se consacrer à d’autres tâches, je demande à Jacky JOUAN d’abandonner le poste d’adjoint avec son contenu en communication, en suivi des associations locales et de se retirer également de sa désignation au SIVU de Seiches.

…. SE RETIRER DE TOUT CELA Pour quoi faire ?

• La présidence du SIVM qu’il porte depuis le début de ce mandat est déjà très lourde, par la diversité des dossiers étudiés, portés ou suivis. Et il doit absolument se concentrer sur ce SIVM. Je souhaite sincèrement aujourd’hui, s’il en est toujours d’accord, et sous certaines conditions, que Jacky JOUAN conserve son poste de président du SIVM.

Rappel des dossiers en cours nécessitant une implication totale du président du SIVM :

• Terminer les travaux de la salle de convivialité du terrain de foot de Villevêque (à J Jouan l’idée et les fortes subventions obtenues), belle réalisation.

• Suivre le devenir du site de l’ancienne maison de retraite rue jean de bauveau appelée à être le lieu de construction d’une résidence seniors.

• Suivre le dossier restauration /extension des salles des Vignes d’Oule (demande de J. Bodin).

• Examiner les évolutions envisageables de la coûteuse structure petite enfance.

• Réorganiser la structure ascvs moribonde (qui fait quoi et si on la maintient, pourquoi ?).

• Continuer à optimiser la gestion des services techniques et du service enfance jeunesse où 18 personnes sont à suivre dans leur activité et leur carrière.

…. Je pense qu’il y a largement de quoi occuper un élu à temps plein.

Les conditions que j’y apporte sont celles d’une relation normale et privilégiée avec la commune de Villevêque et ses élus dont il est issu et par qui il a été désigné au SIVM.

C’est aussi l’obligation de rencontre mensuelle avec le maire et les 4 autres élus SIVM pour faire le point sur les dossiers ci dessus mentionnés. Nous avons des idées, des propositions à faire pour la bonne marche du SIVM et il est normal que les 6 élus de Villevêque puissent se rencontrer, et apporter des avis communs.

Au final, ce sera à nous, élus SIVM de Villevêque, et à vous membres du CM, de juger de la réussite de ce contrat moral que nous passons ensemble.

Par ailleurs, concernant les communes du Nord Est, il conserve, s’il le veut bien, le lien dans la commission de travail “mutualisations des pratiques et des matériels des services techniques” dont il a été nommé référent. Avec ses fonctions au SIVM, c’est sans aucun doute le mieux placé d’entre nous pour suivre ce dossier.

Ce recentrage des activités de Jacky JOUAN vers le SIVM le conduit à laisser sa place au bureau municipal.

EVOLUTION PROPOSEE DU BUREAU MUNICIPAL

Jacky COULBAULT, actuellement conseiller délégué aux finances, sera proposé au poste de 6ème adjoint. Le suivi des finances est un domaine régalien en matière de gestion municipale, et chacun en comprend l’importance. Villevêque était une des rares communes sans adjoint aux finances et cette anomalie est ainsi réparée.

Au delà du symbole, cela doit conforter la méthode et les résultats enregistrés depuis deux ans dans ce domaine, sous la responsabilité du maire.

Renaud LEMAIRE, sera proposé au poste de conseiller délégué, chargé de la communication, de la vie associative et du suivi du dossier “commune nouvelle”.

Il participera en conséquence de plein droit au bureau municipal.

Nous avons déjà vu ce qu’il en était de la communication à faire progresser. Il devra optimiser le fonctionnement de la commission “communication”.

Concernant la vie associative locale, il aura pour mission de rencontrer avec le maire tous les responsables de ces associations pour entendre leurs attentes, leurs doléances- je sais qu’il y en a – et étudier avec eux les éventuelles évolutions nécessaires.

Pour le dossier “commune nouvelle” devenu difficile, il accompagnera le maire et le bureau dans la réflexion et la définition stratégique d’’approche du sujet, d’’ici à la fin du mandat.
AUTRES EVOLUTIONS PROPOSEES

Catherine LEBRUN sera proposée au poste de binôme “finances” auprès de Jacky COULBAULT, en remplacement de Jeanne Marie Le Page, démissionnaire.

Le suivi du SIVU de SEICHES revient naturellement vers la commission scolaire gérée par Lydie BOURBON.

Le nouveau titulaire proposé sera François CURIE et la nouvelle suppléante proposée sera Sophie FLEURY, étant donné la démission de la suppléante Geneviève BLIN.
INDEMNITES

Cette nouvelle donne de l’’organisation du conseil municipal et de son bureau se fait à budget indemnitaire constant, en conservant les mêmes nombres de 6 adjoints et 2 conseillers délégués. Le binôme “communication” pourra être désigné ultérieurement en accord avec le nouveau conseiller délégué.

> Retrouvez l’intégralité des sujets de cette séance du conseil municipal dans le compte-rendu à paraître ce mercredi 4 mai 2016.

Pin It

Tags:

Autres articles

Comments are closed.

« »

Scroll to top
Scroll to top